Les écoles

Les écoles

En 1602, le conseil de l’époque décide la création d’une maison commune et école sur la place du Marché. Peu de villages peuvent s’enorgueillir d’avoir une école communale de plus de 400 ans. Cette maison commune, avant de devenir l’atelier de M. Rouzier, fut un restaurant appelé Les Trois Pigeons. Le patron annonçait : « A l’Auberge Des Trois Pigeons après la soupe rien de bon ».

École des filles          École des garçons          Photos de classes

Un plan du bâtiment abritant la mairie et l’école fut dessiné en 1873, mentionnant une salle de classe et le logement pour l’instituteur.

Une école libre de filles existe sur le village et organise en 1886 une soirée récréative.


Une demande d’établissement d’un enseignement privé par la congrégation des « Servantes de Marie » est refusée par le Conseil municipal le 7 janvier 1902 : Montbazin sur le chemin de la laïcité.

Les écoles publiques ne seront géminées qu’en 1960. Quelques restrictions à cette nouvelle mixité seront apportées par le conseil municipal de l’époque (archives R. Assemat) :
– Dans chaque classe, les filles et les garçons ne doivent pas être assis sur un même banc.
– Pendant la récréation les filles et les garçons doivent jouer séparément de part et d’autre de la cour.
– Une partie des cabinets est réservée aux filles, l’autre aux garçons.
– Les filles doivent quitter l’école avant les garçons.
– Les leçons de gymnastique seront données séparément et toujours par une dame aux filles.

groupe scolaire

Depuis 1982 toutes les classes sont regroupées dans le nouveau groupe scolaire et, pour la première fois depuis 1602, ne sont plus voisines de l’Hôtel de ville. Le groupe scolaire a été réaménagé et « baptisé » en 1996.

Midi Libre, 26 mai 1996

Autres éléments du patrimoine bâti et naturel du village de Montbazin