cave coopérative

Cave coopérative

Cave coopérative "Les costières de Montbazin"
la cave coopérative « Les costières de Montbazin »

La culture de la vigne a toujours constitué une composante essentielle de la vie économique du village. Jusqu’au début du XXème siècle chaque exploitant agricole vinifiait sa propre récolte dans son exploitation. Dès la fin du XIXème siècle la profession connaît de graves problèmes (phylloxéra, chaptalisation, surproduction…) qui culmineront avec la révolte des vignerons de 1907 conduite par Marcellin Albert. Un mouvement de coopération viticole voit alors le jour dans tout le Languedoc.
Montbazin s’inscrit dans ce mouvement : le 22 mars 1937 a lieu la réunion fondatrice de la cave coopérative « Les costières de Montbazin». Président : Albert David ; Vice-Présidents : Henri Domergue et Henri Vialettes ; Secrétaire : Auguste Pioch ; Trésorier : Emile Poulalion ; Administrateurs : Emile Bardy, Marius Bouisson, Marius Bayle, Étienne Aujoulat, Louis Galabert, Justin Graille, Fulcrand Picou et Henri Gros.

L’assemblée générale constitutive se déroule à la salle Doumer, 61 membres présents sur 63 inscrits. Les travaux sont confiés à René Villeneuve, architecte de nombreuses coopératives dans l’Aude et dans l’Hérault entre 1930 et 1963 (*), qui signe là une œuvre personnelle à l’inspiration régionaliste. Le mur pignon, traité en fronton par les retours de génoise horizontaux, se termine par une demi-croupe.

Adjudication pour l’agrandissement de la cave le 6 janvier 1940, puis agrandissement à l’arrière en 1945 et un nouveau bâtiment est accolé au premier en 1959.
La capacité originale de 10 000 hectolitres sera très régulièrement augmentée.

vue aérienne de la cave coopérative
vue aérienne de la cave coopérative

8 novembre 1937: le salaire journalier des vendanges est fixé à 34 francs et 3 litres de vin pour les hommes, celui des femmes à 22 francs et 2 litres de vin.

28 décembre 1938 : Fulcrand Picou est élu Président de la coopérative et Clément Combacal est nommé gérant de la coopérative qui n’est pas encore terminée.

26 janvier 1939 : le coût de la construction de la cave s’élève à 860 838 francs (environ 380 000 euros)

24 novembre 1939 : Une femme est élue au conseil d’administration : Mme Vialettes, qui siégera jusqu’à 1946

L'équipe de la cave coopérative, vers 1945-46
L’équipe de la cave coopérative, vers 1945-46

8 février 1946 : M. Aristide Gleizes est élu Président de la cave coopérative

15 mars 1946, M. Combacal, Directeur de la cave, est autorisé à s’occuper non seulement des intérêts de coopérateurs de Montbazin, mais aussi de ceux des coopératives en général et de la défense viticole en particulier.

29 janvier 1949 : M. le Docteur Laux est élu Président de la cave coopérative

19 janvier 1952 : Gabriel Vialettes est élu Président de la cave coopérative ;
Il sera élu Président de l’Union Régionale des Coopératives Agricoles du Midi en 1954, puis vice-Président de la Fédération nationale des coopératives agricoles en 1959.

Georges Daudé - 1972
Georges Daudé pendant les vendanges de 1972
18 novembre 1982 : Gabriel Vialettes démissionne pour raison de santé et Paul Barrière, 1er vice-Président, est élu au poste de Président.
22 août 1987 : célébrations du cinquantenaire de la cave coopérative.
.
Jean-Louis Coustol, Maire de Montbazin, et M. Courret, Président de la Fédération des exploitants agricoles, écoutent le discours de Paul Barrière, Président de la cave coopérative
Jean-Louis Coustol, Maire de Montbazin, et M. Courret, Président de la Fédération des exploitants agricoles, écoutent le discours de Paul Barrière, Président de la cave coopérative
16 mai 1989 : élections au poste de Président. Il y a deux candidats : Paul Barrière, le sortant et Robert Géraud. 8 voies contre 8. La voie prépondérante du doyen, René Ménager, se porte sur Robert Géraud qui est élu.
1996:  Élection de Pierre Benau.
2003 : Élection de Jacques Anthérieu.
2005 : Élection d’Yves Blanes qui va gérer le transfert dans les nouveaux locaux à Cournonsec, « Les terroirs de la voie Domitienne », jusqu’en 2006.
.

Répartition de la propriété en 1955 : les propriétaires de moins de 3 ha représentent 82 % du nombre d’exploitants et 19 % de la surface. Ceux de 3 à 5 ha sont 9 % et ont 8 % de la surface. Ceux de 5 à 10 ha 4 % et 6 % de la superficie. Les propriétaires de plus de 10 ha sont 3 % pour une superficie de 64 %

évolution cave coopérative

.Liste des Presidents de la cave coopérative « Les Costières de Montbazin », de 1937 à 2006

La coopérative a intégré en 2006 la nouvelle cave installée à Cournonsec « Les terroirs de la voie Domitienne » avec les coopérateurs de villages de Bouzigues, Canet, Cournonsec, Fabrègues, Gigean, Poussan, Saint Bauzille de Putois.
L’ancien bâtiment à Montbazin est actuellement inexploité.

étiquette bouteille vin
Étiquette de bouteille de vin éditée par la cave coopérative à la fin des années 1950

.

(*) : Diplômé de l’École centrale des Arts et Manufactures de Paris en 1925, René Villeneuve (1903-1989), s’installe comme architecte à Narbonne en 1929.

René Villeneuve construisit près d’une centaine de caves, essentiellement dans l’Aude :
1930 : Sigean, 1932 : Talairan, 1933 : Escales, 1934 : Fontcouverte, Ginestas, 1935 : Bizanet, Canet d’Aude, 1936 : Nevian, Pouzols Minervois, Saint André de Roquelongue, Tourouzelle, 1937 : Ventenac en Minervois, 1939 : Villepinte, 1946 : Comignes, 1948 : Bram, Limoux-Sieur d’Arques, Villeneuve les Corbières, 1949 : Moussan, Monseret, 1951 : Massac, 1952 : Lagrasse, 1963 : Lasserre-de-Prouille) ;
Dans l’Hérault :
1934 : Quarante, 1937 : Aigues-Vives,Gabian, Montagnac, Montbazin, Poussan, 1938 : Cournonsec, Magalas, Montaud, Prades le lez, 1939 : Galargues, Hérépian, Montarnaud, Saint Gély du Fesc, Saint Pons de Mauchiens, 1941 : Saint Christol, Saint Paul et Valmalle, 1942 : Saint Martin de Londres, 1946 : Notre Dame de Londres, 1948 : Bassan, Saint Bauzille de Montmel, Saint Jean de Buèges, 1950 : Laroque, 1959 : Lézignan la Cébe, 1961 : Saint Génies des Mourgues ;
mais également en Corse, dans le Lot, les Pyrénées-Orientales et les Alpes de Haute Provence.

Autres éléments du patrimoine bâti et naturel du village de Montbazin