École des filles

L’école des filles

L’école de filles en 1911

Un projet d’école des filles a été élaboré sur le terrain de M. Gélibert, à l’angle de la Carriérasse et de la route Montbazin à Gigean (actuelle rue du jeu de ballon). Ce projet, ci-dessous, a été abandonné au profit du château Romieu Chambert.
Cet emplacement est aujourd’hui occupé par la pharmacie et le patronage.


L’école des filles est installée au château Romieu Chambert, château construit au XVIIIème siècle et acheté par la mairie en 1897 (et l’école des garçons adossée à la nouvelle mairie qui se situe au château de la Vergne).
La réception définitive de l’école des filles et de l’école maternelle (appelée alors asile) se fait début 1902. Le coût du projet s’élève à 22 000 francs pour l’achat et à 15 708 francs pour les travaux d’aménagement.

Sur le plan cadastral de 1897, ci-dessus, on distingue l’emplacement de l’école des filles, rue de la carriérasse (jardin de couleur rose et bâtiment en noir ; le bureau de poste n’est pas encore construit) et la forme hexagonale de la pompe neuve devant l’église. La mairie est encore indiquée place du marché.

sur les deux plans ci-dessus on distingue nettement l’emplacement des colonnades.

Sur la carte postale ci-dessus, éditée avant la première guerre mondiale, on remarque à gauche entre les colonnades, une grille qui délimite l’école maternelle.

Les colonnades

Deux vases, disparus depuis, ornent l’entrée de la cour et un portail clôt l’enceinte de la maternelle. Les deux salles voûtées, connues aujourd’hui comme salles des colonnades, accueillent la Maison des Jeunes et de la Culture du 1er janvier 1949 à 1963.

Les écoles étant depuis 1982 dans le nouveau groupe scolaire, ce local héberge depuis 1983 le bureau de poste.

Les écoles de Montbazin